Noel, Noel fête des enfants, que de souvenirs en moi de mes Noel d 'enfant,

de nos fêtes en famille, du voyage tard le soir pour arriver à temps, j aimais traverser les villes la nuit et voir les lumières les illuminations, deviner les vies dans les fenêtres éclairées...nous étions bien serrés, dans la voiture, à 5, ..enfin, nous arrivions à Brive, ville magique, ville de la tendresse chaude de mes grands-mères, de mes tantes, de notre famille....toujours mamie simone nous attendait avec un vrai bouillon de viande plein de perles de japon, sur une nappe, blanche et rayée bleu marine, je n ai pas oublié l'odeur de cette soupe, je n ai pas oublié la douceur de la joue de mamie, et le piquant de mémé, mon arriere grand mère.....

Je n ai pas oublié le repas chez Tatie A, nous devions nous tenir tranquille nous reposer pour tenir, le soir, ..plus tard , ce fut l'aide au magasin, à vendre des sacs, les lumières d'hiver , la ville froide, les gens pressés cherchant leur cadeau de dernière minute, l'excitation d'etre une grande, nous savions avoir un sac à main pour Noel, j ai toujours cette passion des sacs.....et le repas, les oeufs mimosa, les escargots....et les cadeaux, nous remplissions le coffre, pourquoi ce souvenir d'une grue orange à mon frere, le cliché de nous tous réunis autour de mamie, les rires, les discussions, l'alcool, la grande pièce en haut dans laquelle nous chahutions sur les vieux canapés en velours marrons....

Noel, nous construit, nous remplit de souvenirs, de la tendresse et de l amour que nous recevions, il n était pas gai de repartir....aucun souvenir des reveillons du 31 décembre, eux avaient tellement moins d'importance....

Aujourd hui c'est pour vous, mes enfants, que ces clichés se figent..les repas chez Tatie Rebecca, j avais oublié de vous préciser mes enfants, que cette année, je serai seule, que papa ne serait pas là, cela me semblait si évident que j ai oublié que pour vous l'évidence c est encore papa et maman ...Vous avez vécu le repas traditionnels, vous souviendrez vous du repas classique : l'apéritif au champagne, la soupe à l oignon, les huitres, ou les crevettes, voir le saumon fumé pour ceux qui ne veulent pas des bêtes à coquilles, le trou normand, sorbet poire et eau de vie, le civet de sanglier en sauce, avec les pommes dauphines, le fromage avec le vacherin, et les buches, chocolat et café....

Vous souviendrez vous cette année, que maman a failli casser sa voiture en venant au reveillon, seule avec vous, moteur en surchauffe, que tonton Alexandre est venu nous dépanner, que maman a eu un froid Vous souviendrez vous du papa Noel aux lunettes de soleil pour Elias, Louna et Lily...ce père Noel a l 'accent marseillais, et la crise de rire des grands, les bracelets fluos, et tout le monde en train de hurler dans le noir, vos jeux videos avec Thibaut dans sa chambre,  jouer au grande avec les plus petits...et tout ces paquets autour du sapin....vous souviendrez vous, que le lendemain du reveillon nous recommencons un bon repas, pour l'anniversaire de papi, et de tonton..le foie gras , le tournedos Rossini, et le gratin dauphinois...les petits gateaux patissiers...et la table pour les petits, les essais des nouveaux cadeaux, de l hélicoptere à Thibaut et papi. La fatigue de maman, et générale, les téléphones portables de vos grandes cousines, la partie de billard traditionnelle..

et puis l'arrivée à la maison, d autres cadeaux encore, que vous attendez avec impatience, ....vous ne savez plus ou donner de la tete....Tout ne durera pas longtemps, ni les jouets, un peu plus la playstation 3, mais les souvenirs au creux de votre tete, j espère qu ils seront éternels..et que vous aurez envie de transmettre cela à vos enfants à nouveau.

Maman seule ce soir, je n ai pas les petits pendant 2 jours, je ne m ennuie pas, mais il est dur d etre seule...je mets juste cette petite chanson que j aime bien, parceque c'est grace à ça que je grandis....je ne suis plus cette petite fille, plutot sauvage, qui aimait tant ces fêtes, mais j ai l'impression maintenant d etre bien loin, une femme adulte, qui gère bien d autres choses, et cette fete a perdu de son merveilleux, les nouveaux souvenirs ne se superposent plus au merveilleux de l'enfance il n y a plus d insouciance...

J espère vous l offrir encore et encore, que la vie va nous faire ce cadeau, d encore nous offrir de ces moments, ces lumières vives dans vos yeux, vos sourires éclatants, vous etes gatés, et c est tellement de bonheur, de vous l offrir. Merci mes enfants de me faire retrouver mes sensations , mes joies d enfant et d oublier quelques minutes la femme que je suis

Valou

 

http://www.youtube.com/watch?v=6ozA_SU1DEQ&feature=related


GAROU -SEUL-