maudites mains, que j'aime tant...c'est bien utile des mains, on peut tripatouiller, caresser, fesser, laver, serrer, etreindre, tenir, lacher, enserrer, fumer, téléphoner, conduire, fermer un bouton, caresser la joue de son tendre, tenir la main de son enfant pour traverser..que serait nos vies sans une main habile, et agile...

mais voila, les miennes parfois elles me lachent..j'ai bien de la chance, je ne perd la main que la nuit....elles me réveillent alors mes mains, pour raler, "arrete de te tenir les mains en l'air en dormant", mauvaise habitude, que celle de dormir dans la position du foetus, les mains ramenées sous la tete pour la soutenir, elles veulent pas soutenir ma tete, mes mains, elles veulent vivre leur vie, le long de mon corps...alors elles me reveillent, doigts crispés, fourmis me les tenant par la main....et ce matin, quand la radio s'est mise en marche et bien mes mains se sont mis en greve...plus de mains, plus de doigts..impossible d'eteindre ce bouton, les 2 poingts serres de douleur, je ne pouvais qu'appuyer de la paume...dans les pommes mes mains !!! et la musique continuait, j'ai du masser mes mains, mais comment faire sans mains? prendre doigt par doigt et les ramener à la verticale, va t'elle se tenir droite cette main....hop !! au doigt suivant..mais la musique continue......

J'ai bien de la chance, d'avoir des mains qui me tiennent tete,

je compte parfois mes bobos des doigts, non pas qu'ils soient bourgeois bohémes, non ils sont plutot, bocoup-bornés mes doigts....je compte donc..petit durillon qui creuse mon index droit la peau pèle autour....petite boule qui me pousse à l'annulaire droit et écorchure qui s'infecte a l'index gauche...

ah Vous voila prises au pièges mes mains, vous ne vous en sortirez pas sans moi, pas la peine de faire la tete et de trainer des pieds, vous suivrez le rythme, celui de mon réveil matinal et pas la peine d'essayer de me faire tourner chèvre en me reveillant la nuit, vous n'aurez pas d'arret de travail !! il faut bosser mes vieilles..je ne prends donc pas assez  soin de vous? mesdame?

N'avez vous pas assez de gants, des noirs, des mohairs, des laines, des soies, des roses, et des gris...je vous laisse les ongles longs pour que vous puissiez égratignez, et grattez...je ne lave pas osuvent la vaisselle pourtant..j'évite meme de prendre de l'essence pour ne pas trop vous crisper....et vous m'en voulez encore...peut etre auriez vous voulu etre à la place de mes pieds? double chaussette dès la mi-septembre mais vous ne devez pas supporté les talons vous !!! Bien sur, au moindre stress ou froid vous êtes les premieres à gémir, à devenir blanche de frayeur, va t'elle nous réchauffer et vous vous vengez bien de mon manque de soin....vous bleuissez meme de colère parfois....

allez, mes mains, Haut les coeurs, vous êtes reine en mon royaume, cet hiver je vous pommaderais, je vous réchaufferais, je vous délasserais...un peu......demain....

Valou